Le mot du maire est devenu une tradition à Lanvellec, publié dans chaque edition du Journal Communal de Lanvellec.

Pour ne pas en priver tous ceux qui ne le recoivent pas,  vous trouvez ici les articles "Mot du Maire" ...

 

Voilà l'été... mais force est de constater que le soleil s'il est présent au dessus de nos têtes ne l'ai pas forcément dans nos têtes...!

L'actualité morbide de ces 6 premiers mois de l'année a de quoi nous révolter et je crois que le terme n'est pas encore assez fort et de nous rendre plus que morose.

 

Toutefois malgré ces évènements tragique, la "vie continue" et nous devons tenir la tête haute face à ces épreuves. Notre pays est entré dans une période trouble où la violence des actes a surpassé le débat politique, où le bien vivre ensemble est mis à mal par des barbares. Ils n'auront même pas ma haine, ce serait encore leur faire trop d'honneur, c'est ce qu'écrit un homme dont l'épouse a été frappée par ces individus d'un autre temps.

Bien sur, nous vivons bien en harmonie dans notre village, mais nous ne pouvons occulter ces drames nationaux. Nous devons relativiser nos petits différents et petits maux quotidiens et faire en sorte que le bien vivre ensemble ne soit pas un vain mot.

 

Je profite de cet instant de causerie pour faire avec vous un petit tour de notre actualité locale.

Sur le plan financier, la poursuite des baisses de dotations de l’État en 2016 fragilise encore davantage les communes. Elles risquent de les mettre en péril et de compromettre le maintien d’un bon niveau de services à la population sans impact sur la fiscalité.

Néanmoins, vous constaterez que notre pression fiscale est toujours l’une des plus faible de la région et que, cette année encore, le conseil municipal a décidé de ne pas augmenter vos taux d'imposition locaux.

Notre travail de fond sur les économies à réaliser porte ses fruits, nous le poursuivrons sans relâche. Depuis plusieurs années déjà, nous n’avons souscrit aucun emprunt. L’objectif est de maintenir à son niveau actuel et réduire, au maximum l’endettement de la commune, qui soit dit en passant est très raisonnable.

Les investissements que nous réalisons sont encore en partie subventionnés, le reste étant autofinancé.
Ces autofinancements ne sont possible qu'en réduisant au maximum les dépenses de fonctionnement. Mais cela ne pourra pas continuer ainsi très longtemps. La compression des dépenses de fonctionnement ne pourra pas se faire indéfiniment compte tenu des dépenses incompressibles représentant près de 80 % de ce budget.

En ce qui concerne les projets prévus pour 2016, le programme majeur communal est la mise en place d'une nouvelle signalétique, le renouvellement des décos de Noël qui sont devenues obsolète et très énergivore, quelques travaux de voirie et la mise à l'étude de la sécurisation des entrées d'agglomération en collaboration avec les services départementaux de l'équipement.

 

Voici donc les principales orientations de cette année 2016, qui traduisent notre volonté de préserver notre cadre de vie, en améliorant et en développant les services aux Lanvellecois tout en préservant les équilibres financiers.

 

Enfin, le maintien et la diversité des animations et manifestations proposées par les associations, permettent de préserver l’esprit de rassemblement et de convivialité qui règne dans notre commune.
Pour l'association Lanvellec en fêtes (avec un petit rappel pour les nouveaux, association qui regroupe toutes les associations communales au sein d'une même entité) et le RIMAT ( Festival de Lanvellec de musique ancienne) qui fêtera ses 30 ans d'existence, ce sera une très grande année.

En effet, lors du week end des 22 et 23 octobre prochain, le village, revêtant son plus bel habit de fête, accueillera comme à son habitude de grands groupes mais cette année sera vraiment exceptionnelle avec la venue du Bagad de Lann Bihoué et le Festival nous proposera des concerts d'exception de réputation internationale.
Merci à eux, sans oublier toutes les autres associations, de faire briller si haut la renommée de Lanvellec.

Il vaut mieux être envié pour son dynamisme que moqué pour sa passivité ou son inaction. C'est la synergie entre l'action de la municipalité et le dynamisme de nos associations qui fait la qualité de vie d'un village comme le nôtre.

 

D’avance, je me réjouis du plaisir de nos prochaines rencontres, afin de partager avec vous chaque expérience de cette année riche en évènements.

 

En cette période estivale, je voudrais souhaiter, en mon nom et au nom du conseil municipal, un bon séjour à tous les estivants qui viennent en villégiature chez nous et vous souhaiter, à vous tous habitants de Lanvellec, un bel été et de bonnes vacances à ceux qui ont la possibilité d’en prendre.

 

Amitiés.

François Prigent

Ce n’est pas un exercice simple que d’écrire un éditorial optimiste en cette fin d'année 2015 …

 

2015 s'est achevé dans le bruit meurtrier des "kalachnikovs". Aujourd'hui, au moment où je vous écrit ce petit mot, le cœur n'y est pas... cette année se termine de façon dramatique avec ces attentats qui portent atteinte à notre liberté physique et intellectuelle. Ces assassins, ces barbares élevés, pour la majeure partie d'entre eux, au sein de notre république veulent instaurer la peur dans notre pays. Ceux-ci ont pris pour cible, par leurs actes odieux, les valeurs fondamentales de notre pays et de notre République, la liberté, l’égalité, la fraternité, tout ce qui permet de vivre ensemble et fait la société.

Les forces politiques françaises devraient être soudées dans ces moments douloureux mais je ne peux que constater, à mon grand désespoir, que des hommes politiques, de tous bords, n'ont d'autres préoccupations que le pouvoir et la récupération politique. C'est désespérant d'égoïsme et d'indécence...!

Nous devrions rester unis pour montrer notre force et faire fi de toutes ces guerres de pouvoir. Nos petits soucis quotidiens devraient passer au second plan...

 

Après ces considérations toutes personnelles, je vais revenir à nos affaires communales et intercommunales. Je me cantonnerai donc à mon rôle et à vous faire un petit bilan 2015 de notre vie communale et intercommunale. 

 

Notre vie communale est jalonnée d’épisodes heureux et malheureux…L’arrivée de 7 nouveau-nés sur la commune est toujours un grand motif de satisfaction. Je souhaite beaucoup de bonheur aux enfants et de joie à leurs parents. J'ai eu le plaisir de célébrer 2 mariages. Je souhaite beaucoup de bonheur aux nouveaux mariés. Evidemment à l’inverse, le départ d’êtres chers est toujours un déchirement. 7 de nos amis nous ont quittés en 2015. J’adresse mes sincères condoléances à toutes les familles et exprime ma sympathie et mon soutien à toutes celles et ceux qui connaissent la souffrance physique et morale.

 

Le bilan budgétaire 2015 est satisfaisant avec une trésorerie saine. La bonne gestion du budget communal nous permet de conserver un bon équilibre financier et toujours en gardant le souci du bon usage des deniers publics. Pour 2015, La section de fonctionnement fera ressortir un solde positif de 100 000 €. C'est un petit matelas qui sera , en partie, transféré en section investissement sur le budget 2016 nous permettant ainsi un auto financement partiel de projets futurs.

 

Une très bonne nouvelle concernant le ramassage de nos poubelles : La collecte sélective des déchets ménagers va arriver sur la commune. Sa mise en place, par le service "collecte" de LTC, est prévue pour le mois de septembre 2016. Une information massive, avec les modalités de mise en place, sera faite au cours du premier semestre de l'année.

 

La communauté d'agglomération "Lannion Trégor Communauté" (38 communes - 76 286 habitants) va certainement s'agrandir avec l'arrivée probable de la CC Haut Trégor (Tréguier et La Roche Derrien) (15 communes - 15 680 habitants) et de la CC de la presqu'ile de Lézardrieux (7 communes - 8 091 habitants). Cette nouvelle fusion porterait la nouvelle communauté à 60 communes représentant 100 058 habitants et d’une superficie de 904 km². Lannion Trégor Communauté ainsi que les communes adhérentes ont donné leur accord unanime à cette intégration sous réserve de l'accord des communes concernées. Cette fusion pourrait s'opérer à compter du 1er janvier 2017.

 

Un petit rappel pour notre site Internet, accessible sur www.lanvellec.fr. Vous y retrouvez de nombreuses infos locales et le compte-rendu des conseils municipaux et toujours la possibilité de créer votre propre adresse mail en lanvellec.fr.

 

Un grand merci à notre tissu associatif local qui permet le développement et l’animation de notre vie locale, sociale et culturelle. Merci pour leur investissement dans la création de liens entre les administrés, dans la lutte contre la solitude et la forte contribution au dynamisme et à la convivialité.

 

Je souhaite à tous une très bonne année 2016 solidaire, que l’amitié et l’indulgence envers autrui prenne le pas sur l’intolérance. Au crépuscule de cette année 2015, je vous transmets toutes mes amitiés et je vous souhaite santé, bonheur et réussite pour l’année 2016. Soyez assurés que nous continuerons à œuvrer pour qu’il fasse toujours aussi bon vivre dans notre village.

N'oubliez pas, vous êtes tous invités, le dimanche 3 janvier 2016, à la salle Steredenn, pour partager un grand verre de l'amitié lors des vœux de la municipalité.

 

Bonne et heureuse année 2016 à toutes et à tous.

A très bientôt

Amitiés.

François Prigent

Bonjour à toutes et à tous, 

 

L'été qui pointe son nez, les rayons de soleil du printemps qui ont été assez prolifiques, nous donnent quelques raisons de retrouver des couleurs dans un monde qui marche sur la tête.

 

Si le contexte budgétaire, devenu extrêmement contraint pour nos collectivités, nous impose de limiter nos projets, toutes ces contraintes ne nous empêchent pas de poursuivre avec volontarisme notre action et de préserver la vitalité de Lanvellec.

De par la baisse des dotations de l’Etat, à hauteur de 11 milliards d’euros imposés aux collectivités territoriales entre 2015 et 2017, les budgets communaux, et des collectivités locales en général, sont de plus en plus serrés. La commune de Lanvellec s'en sort tout de même sans trop d'impact financier. La baisse de l'ensemble des dotations ne s'élève qu'à quelques 1 500 €. Mais nous ne savons pas si les années à venir seront aussi clémentes...

 

La bonne vitalité de nos jeunes parents fait que le nombre d'élèves de Lanvellec fréquentant le RPI (regroupement pédagogique) est en croissance. Nous en sommes très fiers mais l'impact financier est non négligeable car pour cette année 2015 nous avons un augmentation de la participation au Syndicat des Ecoles de près de 25% soit un global de quelques 80 000 € pour 2015.

Malgré ces états de fait, nous avons pris la décision de ne pas augmenter les taux d’impositions des taxes locales. Nous demeurons dans une commune où les taxations restent parmi les plus basses de la région.

 

Au chapitre des investissements, cette année est encore placée sous le signe des économies afin de conserver une bonne autonomie financière et ne pas avoir recours à l'emprunt. Comme je vous l'ai dit plus haut, l'avenir de nos communes n'est pas serein. Aussi, il vaut mieux être prévoyant. Cela nous nous empêche pas d'avoir un bel équipement communal comparativement à nombres de communes de notre strate.

 

A noter aussi que de nombreuses réflexions sont en cours en matière de mutualisation des services avec la communauté d'agglomération, Lannion Trégor Communauté, notamment en urbanisme et en terme de moyens techniques et logistiques. Toutefois, si la mutualisation peut être source d’économies, elle ne peut l’être qu’à moyen terme. En matière d’urbanisme, la création par LTC d’un service mutualisé pour l’instruction des autorisations aux droits des sols a été rendu nécessaire du fait de la fin de l’instruction des autorisations d’urbanisme par les services de l’Etat au 1er juillet 2015. Ce désengagement a un coût qui sera pris en charge par la communauté d'agglomération et par les communes membres. Si nous sommes conscients que les prises de compétences par les intercommunalités risquent de faire perdre un peu d'autonomie à nos petites communes, elles sont inéluctables.

 

Je n'oublierai pas non plus de vous dire un petit mot de NOTRE distributeur de pains... Il fait quelques envieux...  mais surtout nous n'entendons que des compliments depuis son installation. Nous ne pouvons qu'être satisfait du succès de cette initiative conjointe de la municipalité et de la Boulangerie Raoul de Plouaret qui a réalisé l'installation et en assure la livraison bi quotidienne voir plus. Nous avons notre petite boulangerie pratiquement 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.  

 

Un autre sujet de satisfaction est la vitalité et la belle santé du monde associatif de notre commune. Ce début d'année a déjà été propice à de belles manifestations et l'été et l'automne nous en réservent encore de nombreuses. Merci à tous les bénévoles qui contribuent à œuvrer pour le bien vivre à Lanvellec.

 

Je vous souhaite à toutes et à tous un bel été.

Amitiés.

François Prigent